Concours: Un exemplaire de ReCore à remporter

Cette entrée a été publiée dans Concours le par .

Cela faisait un petit moment que nous ne vous avions plus proposé de concours. Il était donc temps de palier à cette lacune en vous proposant de remporter un exemplaire de ReCore sur Xbox One.


Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de nous écrire un courriel à l’adresse concours(at)blogeek.ch en nous indiquant vos coordonnées complète. Le délai d’inscription est dimanche 2 octobre à 20 heures.




Vente de Twitter: Les intéressés sont nombreux

Cette entrée a été publiée dans Divers le par .

Le nombre de sociétés qui seraient intéressées par un rachat de Twitter sont nombreuses. Après Salesforce, Verizon ou Google, c’est Disney et Microsoft qui seraient sur les rangs.
logo_twitter
Twitter, dont les chiffres stagnent (313 millions d’utilisateurs à la fin juin), ne gagnent toujours pas d’argent alors que le réseau social existe depuis dix ans.




Yahoo: C’est finalement 500 millions de compte touchés

Cette entrée a été publiée dans Divers le par .

Hier, nous vous annoncions que Yahoo avait probablement été victime d’un piratage massif. Finalement Yahoo a communiqué qu’il s’agissait d’une intrusion ayant permis de récupérer les identifiants et mot de passe de 500 millions de compte.
logo_yahoo
L’attaque a eu lieu en 2014 et les attaquants ont obtenu les éléments suivant: Les noms, adresses e-mails, numéros de téléphone et mots de passe chiffrés.




Yahoo: Des mesures 4 ans après un piratage massif ?

Cette entrée a été publiée dans Divers le par .

Yahoo aurait été victime d’un piratage en 2012, qui aurait permis à des pirates de mettre la main sur les informations de 200 millions de comptes utilisateurs.
logo_yahoo
Cette base de données contient les identifants et mots de passe (déchiffrés) ainsi que des informations comme les autres adresses email ou la date de naissance. Yahoo aurait été courant mais n’aurait pas demandé aux utilisateurs de changer leur mot de passe, ce que Marissa Mayer s’apprêterait à faire, quatre ans après.