Test : Routeur Synology RT1900ac

Cette entrée a été publiée dans Test le par .

Depuis le 16 novembre dernier, j’ai la possibilité d’utiliser le premier routeur de chez Synology, le RT1900ac. Il est donc temps pour moi de vous proposer mes impressions de ce modèle très attendu.
synology_rt1900ac_review04
Le test complet dans la suite de billet.

Je ne vais pas vous faire l’inventaire de l’emballage et du contenu de la boîte du premier routeur de chez Synology car comme chez les concurrents, on se retrouve avec les éléments de base (câbles, appareils, antennes, etc.) et un emballage sobre et efficace. Pour jeter un œil à ses caractéristiques complètes, je vous invite à vous rendre sur la page du routeur.
synology_rt1900ac_box
L’important, c’est la bête, et celle-ci est plutôt impressionnante avec ses trois grandes antennes. Il faut dire que mon routeur habituel est un Cisco avec antennes intégrés. Ce dernier est donc plus épuré, avec un design peut-être un peu plus soigné et discret que le RT1900ac. L’idée que je me fais d’un routeur idéal ne réside toutefois pas dans son design, l’objectif étant bien souvent de le caché quelque part derrière ou à l’intérieur d’un meuble. Le mien trône en principe fièrement à côté de mon téléviseur et de ma Xbox.
synology_rt1900ac_review01
En quelques clics, le RT1900ac est installé et prêt à l’emploi, il faut dire que SRM, le système d’exploitation dérivé du connu et reconnu DSM des NAS de la marque, fait son effet. Il est simple à utiliser mais n’est pas simpliste, on s’y retrouve rapidement surtout si on est déjà un peu familiarisé avec DSM. Comme souvent, Synology ne se contente pas de nous vendre un produit, mais propose un vrai suivi de celui-ci avec des mises à jour régulières. SRM tout comme le RT1900ac sont jeunes et donc souffrent encore de quelques erreurs de jeunesses comme des traductions parfois un peu étranges mais il s’agit là de problèmes bénins que gomme Synology au fur et à mesure des mises à jour.
synology_rt1900ac_review02
Un des éléments les plus marquant, mise à part SRM qui est excellent par rapport à ce que propose Cisco sur mon routeur, est la portée. Les trois antennes externes font parler leur puissance et alors que j’avais de la peine à me connecter à Internet depuis ma chambre à coucher, sur le même étage et à quelques mètres seulement de la pièce à vivre où est installé mon routeur, je retrouve une connexion maximale grâce au RT1900ac.
synology_rt1900ac_review01
Grâce à son Centre de paquets, Synology transforme son routeur en couteau suisse capable de tout et cela sans grandes difficultés. On peut ainsi utiliser le client de téléchargements de fichiers intégrés, car oui en Suisse nous avons le droit de télécharger des films et de la musique sans s’exposer à des poursuites judiciaires, mais aussi en serveur VPN, Radius, DNS ou multimédia. La seule condition, pour pouvoir installer certaines applications comme Download Station est de connecter un périphérique de stockage USB à la bête dont les capacités de stockage sont limitées.
Synology_review05
Comme toujours, Synology propose aussi une application pour smartphone. Pour le RT1900ac, il s’agit d DS Routeur qui permet notamment de voir qui est connecté au réseau et combien la bande passante est utilisée. Une utilité encore un peu limitée mais on espère que les mises à jour à venir apporteront leurs lots de nouveautés.
synology_rt1900ac_review03
Bref, la bête tient ses promesses avec un routeur au design certes un peu massif et avec quelques défauts de jeunesses mais qui annonce avec fracas l’arrivée d’un nouvel acteur de poids sur ce marché ce qui n’est pas pour me déplaire tant je suis satisfait de mon NAS que du routeur.




4 réflexions au sujet de « Test : Routeur Synology RT1900ac »

  1. jb

    Intéressante prise en main du produit. Quelques mesures de portées/taux de transfert auraient été sympa, car j’ai lu qu’il était plutôt en retrait par rapport à d’autres routeurs AC. Par contre, la partie monitoring serait un point fort très intéressant pour les parents.

    1. Gilles Auteur de l’article

      Le problème des tests de portées / taux de transfert est qu’il faut prendre en compte tellement d’éléments (comme l’épaisseur des murs, matériaux, etc.) qu’il est difficile d’en tirer des conditions. Ou alors il faudrait une grande palette de routeurs à tester dans les mêmes conditions, ce qui n’est pas mon cas. Mais si il y a quelque chose que je peux faire pour vous aider (une mesure précise, etc.), c’est avec plaisir !

  2. Alex

    Une info interessante serait les différences entre ce routeur avec un gros HD branché dessus, et un NAS synology à HD unique. Le NAS apporte t il des fonctionnalités supplémentaires?

    1. I4U

      J’ai trouvé un rack qui permet de mettre deux disques 2″5 en usb3.0 en raid. J’espère en effet retrouver les fonctions d’un vrai nas. D’après les premiers tests en langue anglaise, les débits tournent entre un peu plus de 100Mo en lecture et un peu plus de 74Mo en écriture. Si ça marche, cela fera une solution nas 1To dispo + routeur AC pour 320€. Je suis particulièrement intéressé par la fonction VPN intégrée qui devrait permettre d’y accéder de partout sans passer par un tiers. Pas mécontent non plus d’avoir un ensemble totalement silencieux!

Les commentaires sont fermés.