Test : Casque Philips SHD9000/10

Cette entrée a été publiée dans Test le par .

Voilà maintenant plusieurs semaines que j’utilise quotidiennement le casque numérique sans-fil de Philips, le SHD9000/10. Le temps pour moi est donc venu de vous proposer un petit bilan sous la forme d’un test.
philips_SHD9000_10_06
Mon avis complet dans la suite de ce billet.

Après plusieurs mois (voir même années) à tirer un câble à travers mon salon, je me suis décidé de passer à un casque sans-fil. Toujours très satisfait de mes modèles Philips, j’ai donc opté pour le SHD9000/10.
philips_SHD9000_10_02
Rien de spécial à signaler dans le carton qui reprend la corporate identity de Philips. On y trouve le casque, la station d’accueil, les câbles et un mini mode d’emploi. Le nécessaire est là, sans plus ni moins, sans fioriture.
philips_SHD9000_10_01
Il vous faudra moins de cinq minutes pour installer le casque et le rendre opérationnel. On connecte la station d’accueil au téléviseur ainsi que l’alimentation et le tour est joué. Le casque est automatiquement trouvé par la station et on peut ainsi profiter du son numérique sans-fil.
philips_SHD9000_10_04
Si la forme des coussins peut un peu surprendre, le casque est vraiment léger et très agréable. Même après de longues heures d’utilisation, je n’ai jamais eu la moindre douleur ou fatigue de la tête. Un très bon point pour le SHD9000/10 car il n’est pas rare de passer des soirées complètes devant son téléviseur.
philips_SHD9000_10_07
Au niveau du son, rien à redire non plus. La qualité est au rendez-vous et je peux vous garantir que le changement est de taille surtout lorsque je joue à des jeux comme Far Cry. Je peux désormais établir de quel côté vient l’ennemi alors que je ne faisais que de me rendre compte auparavant qu’un ennemi était dans les parages. Même constat pour ce qui est des films ou de la musique, le son est clair et précis. Il est bien équilibré sans trop de basses ni d’aiguës. Nous ne sommes évidemment pas en présence d’un casque prévu pour les mélomanes, mais la mission qui a été attribuée au SHD9000/10 est remplie avec brio. A noter aussi que je n’ai pas décelé le moindre souffle, même du côté de la batterie, ce qui n’est pas le cas de tous les casques.
philips_SHD9000_10_03
Le SHD9000/10 est aussi équipé des boutons standards, augmentation et diminution du volume, couper le son et mise en marche / arrêt. Bref, là aussi Philips nous propose ce que nous avons besoin, sans plus ni moins.

Au niveau du sans-fil, je n’ai jamais eu la moindre coupure en restant dans la pièce ou en passant dans la pièce à côté de mon salon. Par contre, si je m’éloigne un peu plus, les premières coupures se font ressentir. Une portée qui me semble relativement faible mais suffisante. Quelques mètres de plus n’auraient pas été de trop.
philips_SHD9000_10_05
Au final, le SHD9000/10 est un excellent produit qui propose un rapport qualité prix vraiment intéressant. Un son clair et de qualité, des finitions correctes et un poids plume sont les principaux atouts de ce casque dont je ne suis pas prêt de me séparer. Il est proposé à un prix de départ de CHF 140.- (130 euros).




4 réflexions au sujet de « Test : Casque Philips SHD9000/10 »

    1. Gilles Auteur de l’article

      Je ne suis jamais arrivé au bout de la batterie. Officiellement c’est 20h maximum mais je ne l’ai jamais utilisé autant d’heures d’affilé… Elle est donc largement suffisante pour une utilisation normale. A noter que les batteries rechargeables sont remplaçables

  1. uyan

    Bonsoir,

    Puis-je poser quelques questions :
    – Est-ce une batterie du type des smartphones ou des piles (ex: AAA) ?
    – Quels sont les connectiques sur la station d’accueil ?

    Merci
    salutations =)

    1. Gilles Auteur de l’article

      Bonsoir Uyan,

      Je n’avais effectivement pas précisé: Il s’agit de deux piles AAA donc très facilement remplaçable. Pour les connectiques, c’est RCA uniquement.

Les commentaires sont fermés.