Pirater pour se faire connaître

Cette entrée a été publiée dans Divers le par .

Calvin Young et Noah Ready-Campbell sont deux anciens de chez Google, et pour faire connaître leur nouvelle société de micro-paiements (Minno), ils ont réussi un joli coup en s’en prenant au New York Times. Le 28 mars dernier, le célèbre journal américain lançait son nouveau système d’abonnement payant et profitait donc de l’occasion pour réduire au maximum le nombre d’articles disponibles gratuitement.

Les deux compères ont profité d’une faille pour lancer l’opération « The New York Times for a Nikel », c’est-à-dire de payer 5 cents pour avoir accès à tous les articles du New York Times. Après 1 heure et 8 minutes, ils avaient récolté 33,85 dollars, qui ont été reversés au New York Times, mais ils ont surtout eu droit à un joli coup de pub, puisque l’opération a suscité l’intérêt des médias. Le New York Times a décidé de ne pas attaquer Calvin Young et Noah Ready-Campbell.




Une réflexion au sujet de « Pirater pour se faire connaître »

Les commentaires sont fermés.