Quand le peer-to-peer se tire une balle dans le pied

Cette entrée a été publiée dans Divers le par .

Jon Newton, le créateur de p2pnet.net, est un fervent défenseur du p2p et de la liberté d’expression. Dans un de ces articles, il attaque des membres de la direction de Kazaa qui auraient gérés de manière suspecte des biens privés afin d’éviter une saisie.

Il y a quelques jours, Kazaa a donc déposé une plainte en diffamation contre Jon Newton. Dans cette affaire, c’est bien le p2p qui sera perdant. En effet, la RIAA doit se frotter les mains puisque pour une fois, c’est pas cette association qui a attaqué des défenseurs du peer-to-peer.

A noter que Kazaa doit bien être le seul éditeur de logiciel p2p à avoir la RIAA et d’autres organisations de défense de droits d’auteurs ainsi que les utilisateurs de réseaux d’échanges de fichiers à dos!